A propos du confinement pour cause de Coronavirus


A propos du confinement pour cause de Coronavirus

A propos du confinement pour cause de Coronavirus

Suite à l'annonce par le président de la République des mesures mises en place pour contrer le Coronavirus en France, des restrictions de déplacement ont été décidées partout en France à partir de 12h00 ce Mardi 17 Mars.

Mise en garde et mesures à prendre pour le confinement

 

Tous les déplacements interdits sauf

Il ne sera plus possible à partir de 12h00 ce mardi 17 Mars de se déplacer, sauf :

  •   - pour se rendre sur son lieu de travail, dans la mesure où le télétravail n'est pas possible,
  •   - pour effectuer des achats indispensables dans les commerces dont les ouvertures seront autorisées,
  •   - pour aller chez un professionnel de santé,
  •   - pour garder des enfants ou des personnes âgées(en respectant les mesures de non propagation) ,
  •   - pour faire du sport, sans regroupement et uniquement à proximité de son domicile,

Dans les autres cas, il faudra se munir d'une Attestation de déplacement (obligatoire).


Sanctions prévues en cas de non respects

En cas de non respects des consignes édictées par les autorités, une amende allant de 38 à 135€ pourra être infligée à tous contre venant, alors, une seule consigne:

RESTEZ À LA MAISON !

Pour faire appliquer cette mesure, 100,000 policiers et gendarmes seront déployés pour faire appliquer le confinement.

 

Pourquoi le confinement ?

A cette heure, il n'existe pas de vaccin pour endiguer la propagation du Coronavirus, aucun médicaments efficaces pour guérir de cette maladie dont on ne connait pas grand chose, seul l'éloignement des personnes peut être une barrière à la propagation de cette épidémie. On parle d'éloignement social, c'est une mesure radicale si elle est respectée.

 

Quel coût pour une telle situation ?

Lors de son allocution télévisée, le président de la république a annoncé le gel des cotisations sociales et fiscales, la suspension de factures d'eau, d'électricité, de gaz, de même que les loyers...
Pour les entreprises, une enveloppe de 300 Milliards est prévue en garantie des prêts bancaires qui pourront leur être attribués. Il est a parier que l'économie de notre pays va être mise à mal. Certaines petites entreprises, certains artisans pourraient ne pas se remettre de cette fermeture obligatoire, leurs tésoreries étant déjà en mauvaises postures avant le confinement, même si le chef de l'état a annoncé « qu'aucune entreprise ne sera livrée au risque de la faillite ».

 

La date butoire

A cette heure, cette situation de confinement est prévue pour durer pendant 15 jours, c'est en tout cas le délai qui a été annoncé, lors de l'allocution présidentielle du 16 Mars. Il n'est pas interdit de penser que ce délai puisse être prolongé...