Focus sur le portage salarial


Focus sur le portage salarial

Focus sur le portage salarial

Vous avez certainement entendu parler du portage salarial et vous savez à quel point il est apprécié. Aujourd’hui, on constate qu’un grand nombre d’entreprises préfèrent solliciter les prestataires en portage salarial et on ne peut que leur donner raison. Même si le portage salarial présente des points de similitude avec l’intérim, les deux statuts sont très différents. Généralement, les entreprises ont recours au portage salarial pour des prestations ponctuelles.

LES POINTS PRÉFÉRÉS DES ENTREPRISES CLIENTES

La flexibilité de cette nouvelle solution est sans doute l’avantage le plus évident dont profitent les entreprises clientes, mais ce n’est pas tout. À travers cet article, le portage salarial est mis en évidence.

La gestion administrative

Comme on le soulignait déjà, les entreprises sollicitent plus le portage salarial en raison des multiples avantages dont elles profitent. Un point non négligeable est la facilité dans la gestion administrative que propose le portage. En effet, l’entreprise qui sollicite le portage salarial n’a pas vraiment de démarche administrative à mener. Vous n’aurez, par exemple, pas à vous encombrer avec des fiches de paie, ou autre document superflu. C’est le rôle de l’entreprise de portage salarial. Cette dernière se charge de la majorité des démarches administratives liées à la prestation que vous sollicitez de son porté.

Réduction des charges

De l’autre côté, vous n’avez pas non plus besoin de vous encombrer avec un processus de recrutement chronophage. Il n’y a pas de contrat à faire valoir. Il est inutile par exemple de recruter un expert de l’informatique et de le mettre sous contrat alors que vous ne faites que vos maintenances en moyenne deux fois par mois. Le portage salarial vous permet ainsi de réduire vos charges salariales. Il convient aussi de souligner que ce n’est pas le seul avantage économique. Vous vous épargnez ainsi la mise à disposition d’un budget de recrutement qui pourrait dorénavant vous servir pour des activités plus importantes. Soyez vigilant toutefois, car toutes les entreprises ne sont pas concernées par le portage salarial.

De plus en plus d'activités ouvertes au portage salarial

Vous ne pouvez évidemment pas solliciter le portage salarial quand vous en avez envie. Cela ne se passe pas ainsi. En réalité, vous ne pouvez profiter de ce type de service que lorsqu’il s’agit d’un besoin ponctuel. À titre d’exemple, vous pouvez avoir recours au portage salarial lorsque vous décidez de sous-traiter une partie de votre travail étant débordé. Vous pouvez aussi profiter du portage lorsque votre entreprise ne dispose pas d’une compétence précieuse alors que vous en avez besoin sur le coup.
Même si pendant longtemps seules les prestations de service dites intellectuelles étaient concernées par le portage salarial, le type de missions qui peuvent être assurées par des salariés portés est désormais très varié. Quelques exemples de métiers ouverts au portage salarial sont répertoriés sur le site, n'hésitez pas à demander des renseignements complémentaires.

Existe-t-il réellement une différence entre portage salarial et intérim ?

A priori, les deux concepts entraînent une relation tripartie entre l’entreprise cliente, l’entreprise de mise en relation (entreprise de portage salarial ou agence d’intérim), et le prestataire. Le porté tout comme l’employé intérimaire dispose d’un contrat avec l’entreprise intermédiaire. Cependant, sachez que ce ne sont que de simples ressemblances. Dans le fond, la différence est bien plus évidente. En effet, dans le processus de l’intérim, l’intérimaire devient un salarié à part entière de l’entreprise cliente au cours de la période d’intérim.
Pour le portage salarial, ce n’est pas le cas. Dans le cas des missions en d’intérim, les intérimaires sont en charge de tâches habituelles au sein de l’entreprise cliente, ils viennent en support du personnels de l'entreprise. Le porté lui propose des services ponctuels et donc inhabituels. Au niveau de l’autonomie aussi, la différence est encore plus remarquable. Le porté dispose de bien plus d’autonomie, négocie lui-même la rémunération et le cadre de sa prestation alors que chez l’intérim, c’est son agence qui se charge des négociations. Dans le cadre de la nouvelle réforme du chômage, les contrats courts ne seront pas taxés pour les entreprises de portage salarial contrairement aux sociétés d'intérim.
Ce dernier point augmente la différence entre les deux statuts. Vous comprenez ainsi que le portage salarial et l’intérim sont deux concepts différents !

Article rédigé par l'équipe Freecadre
Crédit photo : Pixabay